Le Trou Normand : souvenirs de tournage

Publié le par Laurent Ridel

undefinedFace aux nombreux témoignages que j'ai reçus, il me paraît indispensable de revenir sur ce film tourné entre autres à la Vieille-Lyre et à la Neuve-Lyre. Rappelons rapidement l'histoire : Hippolyte Lemoine interprété par Bourvil doit hériter, à la mort de son oncle, de l'auberge du Trou Normand. Dans son testament, le défunt émet toutefois une condition : Hippolyte doit obtenir son certificat d'études ! Pas facile sachant que le jeune homme n'est pas une lumière. Surtout sa tante entend bien le détourner de ce projet afin de lui ravir l'héritage. Je l'avoue, cette comédie tournée en 1952, est loin d'être le meilleur film de Bourvil. Néanmoins, le film se vend toujours bien en DVD selon Philippe Crocq et Jean Mareska (auteurs de Bourvil : de rire et de tendresse). Pourquoi ? Car la jeune Brigitte Bardot (âgée de 17 ans) y joue son premier rôle au cinéma. Les fans de la belle entretiennent le commerce du film !
undefinedPréparation du décor : l'hôtel de France est rebaptisé le "Trou Normand"
(photo de Jean-Yves Boulard)

undefinedEnjeu de l'héritage, l'auberge se trouve au coeur de la Vieille-Lyre. Elle est aujourd'hui un gîte de groupe mais à l'époque du tournage c'était un hôtel, l'hôtel de France. Pour les besoins du film, l'établissement est renommé « le Trou Normand ». Nom qu'il conservera par la suite. En 1952, Raymonde (surnommée Léa), Marcel et leur fils Daniel Combon tiennent l'hôtel.

Au cours des trois dernières années, j'ai pu rencontrer plusieurs Lyrois témoins du tournage ou figurants. Au premier rang desquels Jeanne Le Roux. Cette dernière fait même plus que de la figuration puisqu'elle est l'une des rares Lyroises à avoir une scène dialoguée dans le film. Le réalisateur Jean Boyer a choisi sa charcuterie comme scène et Jeanne y joue son propre rôle. Pierre Mariette est un autre figurant du Trou Normand. Il avait alors 18 ans et cinquante-cinq ans plus tard, le tournage laisse chez lui un souvenir indélébile. Et on le comprend à écouter l'anecdote qu'il se plaît à raconter :

« Brigitte Bardot s'apprêtait à tourner une scène mais le metteur en scène voulait qu'elle change son haut car ça ne collait pas avec la caméra. Alors, je l'ai emmené dans le magasin de vêtements de mes parents, qui était tout près. C'est là qu'elle s'est rapidement changée. Je l'ai vu enlevé son haut et j'ai aperçu ses seins. J'étais subjugué. Depuis, je porte des lunettes ».

undefinedA l'écoute des différents témoignages, je suis étonné par la proximité entre les acteurs et les habitants. Les deux groupes se mêlaient facilement. A la Neuve-Lyre, l'équipe du film achetait des croissants dans la boulangerie de Denise Dessarthe ; Brigitte Bardot prenait des glaces à la pâtisserie Gauthier et discutait avec les jeunes du village. A la Vieille-Lyre, l'hôtelier Daniel Combon leur vendait du fromage. Bourvil mangea un soir chez les parents de Guy Lecoüedic. Selon ce dernier, il en sortit avec une cuite due au cidre bouché ! Pour figurer dans le film, c'était assez simple : un homme demandait sur la place de la Neuve-Lyre qui voulait participer. Les Lyrois intéressés levaient la main et donnaient leur nom. Pas de contrat. Rendez-vous le lendemain. Au final, le figurant recevait 10 francs. De quoi acheter une bière, un paquet de cigarettes et une entrée au prochain bal.
undefinedScène du film : Bourvil se dispute avec sa tante. Au centre, le jeune homme en noir est Pierre Mariette. On aperçoit en arrière-plan à gauche le magasin de nouveautés de ses parents.

undefinedSi vous avez aussi des témoignages, même très courts, sur ce film, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à m'envoyer un message privé (lien en bas de la page). Merci aux différents témoins cités plus haut ainsi qu'à Odile Gacoin et Jean-Yves Boulard.

Publié dans XXe siècle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mercier fabrice 03/10/2016 19:58

bonjour mon pere qui habitait breteuil sur iton qui etait a l epoque projectioniste au cinema lux de breteuil a participer comme figurant on le voit a la scene du bal ou bourvil fait eruption dans la salle on voit mon pere furtivement pousser bourvil avec d autres danseurs il est toujours en vie il s appelle pierre mercier et il en garde un bon souvenir il a egalement participer pour le film le rosier de madame husson

valentin francis 04/08/2012 22:23


quel bonheur ce film que j'ai regardé 300 fois peut etre!!! j'ai 46ans et j'aurais tant aimé avoir 20 ans dans les annees 50..elles etaient douces ces années et telment humaines,simples...quelle
epoque merveilleuse...mon reve ultime: pouvoir rencontrer "madeleine" dans le film, la fille de l'instituteur, l'actrice nadine basile, ca peux faire rire car aujourd'hui elle a 81ans mais je
suis veritablement attiré vers cette dame, comment la rencontrer, lui ecrire, lui parler, meme quelques minutes...c'est vraiment galere de rencontrer des actrices ,et meme celles qui ont quitté
le petit écran...comment faire? pouvez vous m'aider?...

alain deflorenne 07/07/2010 21:24



bonjour  je suis un collectionneur de musique mecanique  je suis a la recherche de documents sur un piano mecanique qui aurait pu appartenir a votre ami bourvil  je suis pres de
chez vous a
chastres                                                                         
salutations



Laurent Ridel 08/07/2010 22:02



Bonjour,


Désolé, je n'ai aucun information sur ce piano mécanique. Bonne recherche.


Cordialement


Laurent Ridel



Patrick GLATRE 24/04/2010 23:03



Bonjour. Bravo pour votre site. Je termine moi-même un ouvrage sue les lieux de tournages et j'aimerais y faire figurer l'une des deux photos du Trou normand pour faire la promotion de votre
commune. Pouvez-vous me donner un contact pour cela ? Bien à vous. Patrick Glâtre



Laurent Ridel 29/04/2010 11:59



Bonjour,


Je vous contacte.


 


Laurent Ridel



Cyril Forthomme 12/10/2009 15:18


Bonjour ,
Collectionneur de Bourvil , je consacre un musée sur la vie de cet artiste en Belgique .
Dans le musée , se trouvent des photos , des affiches , des dédicaces , ... (plus de 2000 pièces) .
Pour ma collection et l'exposition dans le musée , je recherche tous documents (photos d'époques , affiches , manuscrits , ...) . Pourriez vous me dire où pourrais-je en trouver sur le film "Le
Trou Normand" .
De plus , j'écris à toutes les personnes l'ayant connu et tourné avec lui . J'ai déjà reçu quelques réponses dont Annie Cordy , Belmondo , Galabru , Alain Delon , ...
Pour le film "Le Trou Normand" , j'ai reçu , en ce jour , la réponse de Pierre Mariette .
Merci d'avance pour la réponse et toutes mes amitiés , Cyril FORTHOMME


Laurent Ridel 14/10/2009 10:09


Bonjour,

Je vous recontacte par courriel.

Laurent Ridel